5-La fécondation des fleurs

 

La pollinisation

Les arboriculteurs voient généralement d'un bon oeil l'installation de ruches dans leurs vergers, car la pollinisation que ne vont pas manquer d'assurer les abeilles augmente considérablement le rendement des arbres.

En tant qu'agent pollinisateur, l'abeille assure la fécondation des fleurs en favorisant la rencontre du pollen (semence mâle) des unes avec le pistil (organe femelle qui contient les ovules) des autres.La rencontre d'un  ou de plusieurs grains de pollen avec le pistil est nécessaire pour qu'il y ait fécondation. L'ovule fécondé évolue ensuite vers la formation d'un pépin ou d'un noyau.

A chacune de ses sorties, une butineuse pollinise au moins un millier de fleurs. A l'échelle d'une ruche, ce sont des dizaines de millions de fleurs qui sont visitées en un jour.

(abeille noire butinant sur un pommier)

 



05/08/2006
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres