ASSEMBLEE GENERALE DU 14 MARS 2009

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE

DE L'ABEILLE VOSGIENNE

 

 

L'Assemblée générale de l'Abeille vosgienne s'est tenue le 14 mars 2009 à 9h, salle Michel Boyé à la Chambre d'Agriculture des Vosges  à Epinal.

 

            Le Vice Président par intérim  Christian MOREL ouvre la séance, remercie les adhérents et demande une minute de silence pour nos adhérents disparus : M. LAGRANGE et Anne –Marie MARTIN notre ancienne Présidente puis il présente les invités :

            M. Benoît JOURDAIN représentant M.HEINRICH , Député Maire d'Epinal

            M. GRANDVALLET délégué de M .GREMILLET, Président de la Chambre Départementale d'Agriculture des Vosges

            M.  ROUSSEL Dominique  Président du GDSA

            M. PRETOT Marcel, Président d'APIVOSGES

            M. Marc BENOIT notre conférencier

            M . JACQUEMIN Joël, Trésorier

            M. MATHIEU Jean-Pierre, Secrétaire

 

et rappelle que l'ordre du jour est prévu en deux parties:

 

                 A/ l'Assemblée générale de l'Abeille vosgienne

                 B/ l'Assemblée générale de la section locale du GDSA des Vosges

 

           

                                 A/ Assemblée générale de l'Abeille Vosgienne

 

       Le compte-rendu des activités de l'année 2008 présenté par le secrétaire J-P Mathieu n'apportant aucune remarque particulière est approuvé à l'unanimité.

       M. MOREL signale que l'exposition apicole destinée à tout public mais principalement aux scolaires est aussi l'exposition de tous les apiculteurs et qu'il aurait aimé voir beaucoup plus d'apiculteurs au cours de la semaine d'exposition.

       Le trésorier J. Jacquemin présente le bilan de trésorerie. ( voir annexe 1)

       M. PAQUET, Commissaire aux Comptes, donne lecture du rapport de vérification aux comptes et valide les comptes présentés par le Trésorier.

       Après cette lecture qui n'apporte aucune remarque, l'Assemblée donne quitus au Trésorier.

       Le Président passe à l'élection  du tiers sortant au Conseil d'Administration et des Commissaires aux Comptes.

       A L'unanimité, après un vote à mains levées, sont réélus dans leur fonction :

MM PRETOT Marcel- PRETOT Jean-Marie- JACQUEMIN Joël du CA qui se représentaient .

MM. JEANROY et PAQUET, Commissaires aux Comptes, ont été reconduits dans leurs fonctions.

-          M.le Président par intérim annonce  qu'après le décès de notre Présidente, Mme MARTIN et la démission de Mme THIRY Catherine, deux places restent vacantes au Conseil d'Administration et demande s'il y a des candidatures :

-          M. NESEN Jean-Claude 28, Le Haut Vinot à JUSSARUPT

-          Et M. POIRAT Hubert 10, Le Centre à JUSSARUPT présentent leur candidature et sont élus à l'unanimité.

 

                           B / Assemblée générale du GDSA

 

 

La parole est donnée à M. ROUSSEL , Président du GDSA .

-Il regrette le peu apiculteurs (30) au Congrès apicole de Saint Avold et qu'il y a peu de volontaires pour participer à la «  semaine de l'environnement » début avril.

-18 000 lanières APISTAN ont été distribuées en 2008.

-2009 verra un changement : Les lanières ne seront distribuées que pour traiter les ruches du Département( un apiculteur domicilié à Nancy  mais ayant son rucher dans les vosges pourra obtenir des lanières)

-Concernant les pertes de ruches seulement 300 apiculteurs sur 1 500 ont répondu.

-Calamités apicoles : ( nécessité d'être propriétaire d'au moins 75 ruches et d'avoir une assurance de miellerie- seuls 20 apiculteurs pourront prétendre à une indemnité.

-Elus, particuliers, agriculteurs prennent beaucoup plus conscience du rôle que joue l'abeille dans notre environnement :

            -moins de fauchage intenpestif sur les bords de routes

            -distribution de sachets de semences de fleurs aux particuliers

            - les jachères apicoles dans les plus petites communes sont souhaitables. Pour cela :

                        - courrier des Syndicats apicoles vers l'Association des Maires

                        - courrier des apiculteurs aux maires de leur commune et 

                          aux  Présidents des  Communautés de Communes.

                        - courrier également vers les Lycées agricoles pour informer les futurs agriculteurs.

L'apiculture est un partenaire de l'agriculture et la bonne entente existe entre apiculteurs et agriculteurs

 

M. HATIER des Services Vétérinaires prend la parole :

 

I/ BILAN SANITAIRE

Pour l'instant bilan satisfaisant

Nosema apis et loque américaine sont les deux seules maladies déclarées  contagieuses .

Pour nosema ceranae( analyse obligatoire) maladie déclarée non contagieuse  donc aucune indemnité

-           

II/ ORGANISATION ADMINISTRATIVE Il y a 50 spécialistes apicoles dans les Vosges

 

Déclaration de ruchers : Tout nouvel apiculteur devra de lui-même déclarer son rucher à la DDSV ( démarche volontaire)- pour les anciens apiculteurs déclaration nécessaire si +10% ou-10% de colonies- l'apiculteur qui cesse son activité devra le signaler à la DDSV.

La déclaration redeviendra annuelle en 2010

 

III/APICULTURE DU DEPARTEMENT

 

Dans les Vosges nous comptons 1 553apiculteurs

                                                      18 873 ruches déclarées

Ces résultats surévalués sont à prendre avec précaution (apiculteurs cessant leur activité ne le signale pas à la DSV)

                                                      

IV/ REGISTRE D'ELEVAGE

Il est obligatoire pour tous les apiculteurs qu'ils vendent ou qu'ils donnent leur miel.( réglementation du 20 juin 2000)

Des contrôles ont déjà été faits et seront reconduits par les Services vétérinaires.

(5 apiculteurs ont été contrôlés en 2008) seuls 2 registres non-conformes( absence du certificat d'achat de reines)

A classer dans le registre :

-          la déclaration de rucher

-          les traitements – visite du vétérinaire

-          les factures d'achat de lanières APIVAR

-          les certificats sanitaires concernant les achats de reines

-          les visites des spécialistes apicoles

-           

V/ LE PLAN DE SURVEILLANCE

Recherche de métaux lourds et de radio activité

En 2009, 7 ou 8 prélèvements de miels seront faits pour rechercher des résidus de traitements

°°°°°°°°°°°°

Devant s'absenter M. Benoît JOURDAIN, représentant le Député Maire d'Epinal, prend la parole ; remercie l'assemblée du bon accueil et annonce que la ville d'Epinal est sensibilisée à tout ce qui touche l'environnement et au rôle que joue l'abeille.

La municipalité applique un code de bonnes pratiques :

-réduction des fauchages

-jachères fleuries au Château et dès 2010 sur plusieurs sites

-désherbage thermique plutôt que chimique

-La ville d'Epinal soutient nos préoccupations : une convention est à mettre en route dès 2010

°°°°°°°°°°

 

Parole est donnée à M. PRETOT Marcel, Président d'APIVOSGES qui  remercie MM. MATHIEU et TISSERANT présidents des Syndicats apicoles de Mirecourt et de Remiremont présents dans la salle.

-l'ASSEMBLÉE Générale d'APIVOSGES aura lieu le samedi 28 mars à 14h dans cette même salle

-le 21ème concours des miels de Lorraine aura lieu à Epinal

-Nouvelle réglementation pour l'AOC miel de sapin : s'inscrire avant le 31/12/2009 ( problème d'hygiène de la miellerie)

Appellation montagne :pour les transhumants demande individuelle

Pour ceux qui sont dans la zone montagne : analyse obligatoire

°°°°°°°°°°°°°

 

La parole est donnée à M. GRANDVALLET Vice Président de la Chambre d'agriculture.

Il félicite l'ensemble des apiculteurs pour leur active participation ainsi que tous ceux qui ont élaboré le dossier «  calamités apicoles »

 

Le Président Christian MOREL présente notre conférencier Marc BENOÎT, Directeur de recherche à la station INRA de Mirecourt.

 

Conférence très intéressante sur «  LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES  - L'AGRICULTURE ET LES FORÊTS ».

Les variations climatiques même très sensibles ( de l'ordre de 2°) auront des effets perceptibles sur la physiologie des plantes.

Avec l'accélération des concentrations en CO2 dans l'atmosphère les plantes poussent plus vite et les dates de floraison  sont avancées  et cela aura une incidence sur l'activité des abeilles.

 

Pour terminer, il propose aux apiculteurs qui notent soigneusement et régulièrement depuis de nombreuses années leurs observations sur les floraisons de l'acacia, du trèfle blanc…..etc de prendre contact avec lui à l'INRA de Mirecourt

 

 

Hydromel  et pain d'épices clôturent vers 13h ces différentes interventions

 

 



17/03/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres